Chat Fallait Pas ! Relancer le débat du sexisme

Il y a des coups de com qui font parler et qui énervent, c’est le cas de Maggcom, magazine web sur la culture, le divertissement, et la mode Indienne. Nous sommes en présence d’un micro bad buzz qui a fait réagir la twittosphère quelques jours.

#DontMancriminate 

La raison ? Une campagne nommée « #DontMancriminate ».  Le but est de montrer différents aspects relevant selon le magazine de discrimination contre les hommes.

De quoi offusquer les féministes en temps normal, mais pas que ! Le hashtag dérange d’autant plus que l’Inde n’est pas connu comme le pays le plus « sympa » à vivre pour les femmes. Rappelons tout de même les affaires de viols collectifs qui continuent de secouer le pays et les déclarations des coupables « Une femme décente ne traîne pas dehors après 21 heures. Les hommes et les femmes ne sont pas égaux. Les femmes sont faites pour le ménage et les travaux domestiques, pas pour traîner dehors à faire des mauvaises choses et porter des mauvais vêtements. Environ 20% des femmes sont décentes ». No comment… 

Il s’agit donc pour nous d’un buzz vraiment bad…

Utiliser des célébrités pour des messages machistes

Pour le lancement du hashtag  provocateur, le magazine a eu la bonne idée d’utiliser des photographies de célébrités avec un effet Photoshop raté rappelant un bâillon sur la bouche où l’on peut lire des messages vraiment limites.

Dans le top des messages franchement provocateurs pour ne pas dire abjects on peut lire :

  • « Quand tu me mets une gifle, c’est parce que j’avais tort. Si je te mets une gifle, j’ai forcément des problèmes pour gérer ma colère »
  • « Si nous voulons faire l’amour, pourquoi cela doit être selon tes termes ? »
  • « Les hommes sont discriminés, alors que les femmes ont des bus, des trains, des queues rien que pour elles »

Pour la petite info, le dernier message cité est effarant  car ces transports ont été créés pour limiter le nombre d’agressions sexuelles faites sur la population indienne féminine. N’oublions pas qu’une femme en Inde se fait violer toutes les 22 minutes… #çamedégoute

Help-Desk